L’HISTOIRE DE LA FUSTE

Peu de personnes connaissent réellement les fustes, certains vous diront ah oui des cabanes en bois, d’autres auront en tête des images de trappeurs en Alaska mais la réalité est qu’on en trouve même en France d’autant plus que celles-ci ont leurs origines en Europe.

Même si elles sont plus souvent connues dans ces pays nordiques froids les fustes ont pour naissance nos contrées européennes car à l’époque les forêts résineuses y étaient très importantes.

L’homme a toujours voulu trouver un gite pour y vivre et c’est tout naturellement vers ce bois en quantité qu’il se tourne il y a maintenant 3000ans date de l’âge du bronze ou celui-ci commence a concevoir tout un tas d’objets tranchants qui permettent de façonner le bois.

Grâce à la hache l’homme va pouvoir abattre , écorcer, déplacer, croiser et empiler des troncs d’arbres pour pouvoir s’y loger.

Les premières techniques d’assemblages restent à l’époque très approximatives bien entendu mais elles jouent leur role essentiel se proteger des intempéries.

Vers la fin du Moyen Age la démographie explose en Europe et on rase à tout bout de champs les forêts pour construire et cultiver les terres. Les besoins économiques sont nombreux , il faut se chauffer manger et produire ce qui signifie utiliser un maximum de bois encore dans les fonderies ,verreries ,briqueteries, forges etc…dans ce cas on commence à privilégier la pierre pour les maisons et garder le bois également pour les bateaux. On interdit même de construire en bois sa propre maison car le bois devient un besoin précieux.

Dans le nouveau monde en 1492 par contre on y trouve profusion de forêts et c’est la que des colons venus d’Europe exporte cette technique de la fuste et au fils des siècles la paufine pour en faire une technique de précision telle que nous la connaissons aujourdh’ui, grace a de récents outils comme la tronconneuse et le compas double traçage.

On finit par oublier a force de ne plus en parler que nos ancêtres d’Europe sont les créateurs de cette belle technique.

Depuis le début du 20ème siècle nos forêts , ont retrouvées leur splendeur suite a un reboisement intense fin du 19ème, on passe au charbon puis au nucléaire et donc le bois n’a plus la même importance.

Quelques fustes existait déjà en France depuis des siècles mais depuis une cinquantaine d’années cet art reprend un peu d’ampleur et il faut l’encourager car posséder une fuste c’est faire un magnifique geste pour le développement durable et notre planète Terre.

Posséder sa fuste c’est respecter tout le travail de nos anciens mais aussi celui du fustier car il y aura passer des heures innombrables pour la réaliser sur mesure selon le goût de chacun.

Il est indispensable de perpétuer l’histoire de la Fuste afin de la démocratiser, et qu’ainsi plus de personnes puissent la transmettre à leurs enfants comme un bien précieux.

Nos générations à venir doivent prendre conscience que le béton actuel dégage bien trop de CO2 pour sa fabrication et que nos ressources de sable s’épuisent sans même qu’on le sache.

Donc passons à un autre mode de vie une maison en rondins bruts, travaillés à l’ancienne et peût-être que dans ce cas dans 500ans nos descendants auront le bonheur entre les mains et non pas un bout de nature polluée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTISAN FUSTIER